L’un des inconvénients du régime soupe c’est… la soupe. En effet, à force de manger de la soupe à tous les repas vous risquez fort de vous lasser. Il existe une solution simple pour rompre la monotonie de la soupe quotidienne : agrémentez-là avec des herbes et des épices. Non seulement vous relèverez le goût de vos préparations, mais en plus vous bénéficierez de leur apport en nutriments. En introduisant les herbes et les épices dans votre régime vous disposerez d’une palette de goûts variées et d’une quantité d’apports nutritionnels que vous n’imaginez pas, et tout cela sans ajouter une seule calorie à vos menus.

Les bienfaits des herbes et des épices

La cannelle, une intéressante alternative au sucre

La cannelle, une intéressante alternative au sucre

Les herbes et épices sont d’une richesse gustative souvent sous-estimée dans la cuisine occidentale, de plus ils sont riches en oligo-éléments, minéraux et vitamines.

Certaines épices, comme le gingembre et la cannelle contiennent des substances thermogéniques, elles stimulent naturellement votre métabolisme. Cette accélération du métabolisme amène votre organisme à assimiler les aliments plus rapidement pour la transformer en énergie. Par conséquent vous stockerez moins de graisse.

De nombreuses épices et fines herbes accroissent la sensation de satiété (autrement dit la sensation d’avoir le ventre plein) de ce fait vous vous sentirez plus vite rassasié et vous mangerez moins. Cela a été confirmé par une étude hollandaise : on a donné à des volontaires un apéritif composé d’une demi-cuillerée à thé de flocons de piment rouge avant chaque repas. On a constaté que chez les personnes qui ont consommé cette préparation, l’apport calorique des repas était diminué de 10 à 16% par rapport à un repas pris dans des conditions habituelles. Le piment rouge a eu pour effet de diminuer l’appétit des volontaires.

Autre avantage : si vous consommez des herbes et des épices vous allez naturellement diminuer la quantité de sel que vous ajouterez à vos plats. Or le sel a la propriété de fixer les molécules d’eau dans l’organisme, favorisant ainsi la rétention d’eau. Si vous êtes sujette à la rétention d’eau, la diminution de l’apport en sel peut avoir un impact immédiat sur votre poids. Restreindre sa consommation de sel est particulièrement préconisé pour les femmes souffrant de cellulite.

Certains épices peuvent remplacer avantageusement le sucre, c’est particulièrement intéressant dans le cas du régime soupe où le sucre est proscrit. Vous pouvez ainsi agrémentez le café ou le thé de cannelle, elle vous apportera en outre de nombreux nutriments.

Quelques herbes et épices et leurs vertus

  • Le romarin : il est réputé pour stimuler l’activité cérébrale et améliorer la mémoire.
  • La cannelle : elle a des propriétés antimicrobiennes et elle contient des éléments susceptibles de lutter contre le diabète de type 2.
  • Le persil : il est très riche en vitamine C et en fer, il a des vertus toniques et reconstituantes.
  • Le gingembre : il possède des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes et il facilite la digestion.
  • Le basilic : il est riche en vitamines C et en calcium, il a aussi des vertus antioxydantes.
  • La coriandre : elle est riche en bêta carotène qui favorise l’assimilation des lipides ainsi qu’en vitamine K, nécessaire à la coagulation du sang. Elle a aussi une forte concentration en antioxydants.
  • Le safran : c’est antidépresseur, aphrodisiaque et antispasmodique.
  • Le curcuma : il augmente la fluidité du sang en ralentissant l’agrégation plaquettaire, il a des vertus antibactériennes et antioxydantes.

En conclusion :

Il est impossible ici de passer en revue toutes les qualités des différents épices et aromates. Mais, une chose est sure, quand on découvre les vertus des herbes et des épices on ne peut plus s’en passer. Et s’ils sont particulièrement indiqués pour pallier à la monotonie du régime soupe, je suis près à parier qu’ils feront définitivement partie de votre alimentation une fois que vous y aurez pris goût.